00:00:00 / 00:00:00
C'est très simple...
Il suffit de poser votre candidature ici.
Vous pouvez soutenir le projet Koregos de plusieurs façons. Cliquez ici pour tout savoir.


Dutch Spring
Actualités

1 Avril 2019

Affiche de l'exposition
Fermer
Parallèlement à la réouverture de l’exceptionnelle collection permanente « École Hollandaise » et dans le cadre de l’année Rembrandt, les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique présentent deux expositions temporaires consacrées aux talents néerlandais. L’aile récemment rénovée de l’École hollandaise » accueille donc des portraits, paysages, scènes de genre et natures mortes et offre un vaste panorama de cette période artistique fascinante. Le XVIIe siècle a apporté aux Pays-Bas du Nord une ère de prospérité économique sans précédent. Pendant cet âge d’or, des villes comme Amsterdam, Utrecht, Haarlem et Leyde sont devenues de véritables centres d’innovation artistique. La collection d’art hollandais des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique de cette période est l’une des plus grandes et des plus belles qui soient conservées hors des Pays-Bas.

Les portraits de Frans Hals : une réunion de famille – L’exposition rassemble, pour la première fois en plus de 200 ans, trois fragments du Portrait de la famille Van Campen, après que le tableau fut morcelé au début du XIXe siècle. Lors de la restauration du tableau Trois enfants avec une voiture tirée par un bouc de Frans Hals, une théorie étonnante a pu être confirmée : l’œuvre faisait, à l’origine, partie d’un portrait de famille plus grand que Hals avait peint pour le marchand de tissus Gijsbert Van Campen. Deux autres parties du portrait ont été retrouvées au musée de Toledo (États-Unis) et dans une collection privée européenne. Le chef-d’œuvre réunifié est présenté en dialogue avec les trois seuls autres portraits de famille réalisés par Frans Hals. Cette deuxième « réunion de famille » inédite, montre que l’artiste virtuose a également rompu avec les conventions traditionnelles de ce genre, posant ainsi de nouveaux jalons dans la peinture occidentale.

Cabinet des plus merveilleux dessins – Au XVIIIe siècle, le nord des Pays-Bas connaît un engouement sans précédent pour les estampes et dessins. 80 œuvres sur papier révèlent l’incroyable variété de sujets et de techniques qui caractérisent l’art du dessin hollandais de l’époque.

Informations pratiques

Lieu : Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique
3 rue de la régence, 1000 Bruxelles
Dates : Jusqu'au 19 mai 2019
Horaires : Accessible du mardi au vendredi de 10h à 17h00, le week-end, de 11h à 18h00, fermé le lundi
Lien : www.fine-arts-museum.be

Galerie

Galerie
    1 image Diaporama
    FRANCAIS - ENGLISH

    Connexion


    Mot de passe oublié ?

    Recherche simple

    Recherche avancée

    Lettre d'information

    Avec le soutien de :