00:00:00 / 00:00:00
C'est très simple...
Il suffit de poser votre candidature ici.
Vous pouvez soutenir le projet Koregos de plusieurs façons. Cliquez ici pour tout savoir.


Frapper le fer. L'art des forgerons africains
Actualités

27 Janvier 2020

Gou, Fer, Fin du XIXe siècle, 32x18x18cm, Population Fon, République du Bénin, Collection d'Amy et Elliot Lawrence, Courtesy Amy et Elliot Lawrence
Photographie Steven Tucker, 2016Fermer
Peu d’endroits dans le monde ont un rapport aussi puissant avec le fer que l’Afrique subsaharienne. Depuis plus de deux millénaires, le travail de l’un des matériaux les plus fondamentaux de la planète a révolutionné le continent et façonné en profondeur ses communautés et cultures, des champs aux foyers, des terrains de bataille aux lieux religieux. Sous le marteau du forgeron africain, maître du feu et virtuose de la transformation, le métal a été fondu, forgé, martelé puis métamorphosé en objets, et parfois investi d’un pouvoir social et spirituel, avec une sensibilité artistique impressionnante.

Orchestrée par le sculpteur américain, Tom Joyce, artiste lauréat du prix MacArthur, et les membres du comité scientifique, l’exposition déploie une diversité de formes et de traditions autour des fers dans différentes régions du territoire subsaharien. Elle dévoile l’invention de l’art du fer et l’histoire des évolutions techniques qui ont conduit les forgerons africains à le transformer.

L’âge du fer a marqué l’Afrique et transformé à jamais la civilisation, d’un point de vue pratique, symbolique et cosmologique. Le continent propose à lui seul un ensemble diversifié et sophistiqué d’outils et de formes en fer forgé. La production du forgeron et son rôle dans la vie des communautés sont encore indispensables de nos jours.

Près de 230 pièces réalisées entre le 17e siècle et l’époque contemporaine, allant de la sculpture à une myriade de formes de monnaies, instruments de musique, armes, objets de prestige, témoignent du talent et des prouesses techniques des forgerons d’Afrique, personnages autant vénérés que craints.

Informations pratiques

Lieu : Musée du Quai Branly
37 Quai Branly, 75007 Paris
Dates : Jusqu'au 29 mars 2020
Horaires : Accessible le mardi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche de 10h30 à 19h00, nocturne le jeudi jusqu'à 22h00
Lien : www.quaibranly.fr

Galerie

Galerie
    1 image Diaporama
    FRANCAIS - ENGLISH

    Connexion


    Mot de passe oublié ?

    Recherche simple

    Recherche avancée

    Lettre d'information

    Avec le soutien de :