00:00:00 / 00:00:00
C'est très simple...
Il suffit de poser votre candidature ici.
Vous pouvez soutenir le projet Koregos de plusieurs façons. Cliquez ici pour tout savoir.


Jane Evelyn Atwood. Histoires de prostitution. Paris 1976-1979
Actualités

6 Mars 2019

Jane Evelyn Atwood, Série Pigalle People, Copyright Jane Evelyn Atwood
Fermer
Cela a commencé comme cela, en 1976, sans expérience et sans idées préconçues. Il y avait là sous ses yeux un monde inconnu et pourtant familier. Elle a eu envie de savoir et de connaître de près ces hommes, ces femmes ou ces transgenres qui vendaient leurs corps sur les trottoirs de la capitale. En 1976, Jane Evelyn Atwood, pas encore photographe, habite depuis cinq années à Paris. Elle achète un premier « vrai » appareil et rencontre Blondine ainsi que les autres prostituées de la rue des Lombards, dans le quartier du futur Beaubourg. Quelques mois plus tard, elle croise Barbara, Miranda, Nouja ou Ingrid et tout ce peuple battant les pavés de Pigalle. Par bribes photographiques, elle entre progressivement dans la vie de ces personnages et dans l’univers de la prostitution. C’est dans la rue, dans les bars et les chambres de passes qu’elle écrit ses premières histoires en images, rendant compte d’un quotidien en marge. Sans le savoir, Jane Evelyn Atwood signe alors ses premiers reportages et débute une œuvre magistrale et poignante, guidée par les rencontres et la nécessité de « capter la dignité humaine ». Michaël Houlette

Informations pratiques

Lieu : Maison de la Photographie Robert Doisneau
1 rue de la Division du Général Leclerc, 94250 Gentilly (France)
Dates : Jusqu'au 21 avril 2019
Horaires : Accessible du mercredi au vendredi de 13h30 à 18h30, le samedi et le dimanche de 13h30 à 19h00
Lien : www.maisondoisneau.agglo-valdebievre.fr

Galerie

Galerie
    1 image Diaporama
    FRANCAIS - ENGLISH

    Connexion


    Mot de passe oublié ?

    Recherche simple

    Recherche avancée

    Lettre d'information

    Avec le soutien de :